PEDICURE MAISON

C’est par un après midi de chaleur et autour d’une boisson fraîche que ma voisine Prisca et  moi, tout en discutant des méandres de la vie avons décidé de nous offrir un petit plaisir que nous appelons « pédicure maison ».

10mn  après cette de décision, la jeune dame aux doigts de fée qui devait nous aider était là .Pour vous mes lectrices, je lui ai tiré la langue parce que plus intéressant encore, c’est que vous pouvez vous faire cette pédicure vous-même.

Il vous faut donc :

-de l’eau tiède

-du vinaigre blanc

-du sel de bain

-une crème de gommage

unnamed (18)

unnamed (16)

Etape 1

– Mélanger l’eau tiède avec une petite quantité de vinaigre blanc ;

-tremper les pieds quinze minutes environ dans le mélange.

unnamed (12)

A ce niveau déjà on ressent une incroyable sensation de bien être. Les quinze minutes ont déjà permi à la plante des pieds de ce ramollir.

Etape 2

-Frotter la plante des pieds avec le rappeur de manière à éliminer les peaux mortes ;

unnamed (21)

-nettoyer les pieds à l’aide d’un torchon sec ;

-enduire les pieds de votre gommage et les frotter soigneusement ;

-laver les pieds et les poncer.

Etape 3

-refaire un mélange « eau tiède » avec cette fois  le sel de bain ;

-laisser reposer les pieds dedans quinze minutes à nouveau ;

-frotter, rincer et sécher pour finir

Et voila !!!

 Vos pieds sont bichonnés et incroyablement doux. Vous pouvez à présent poser votre vernis à ongle si vous le désirez.

unnamed (15)

Ce traitement chaque deux semaine ne peut faire que du bien à vos pieds et à ceux de monsieur votre chéri pourquoi pas? Bien que la raison de ce billet est essentiellement de vous révéler une autre manière de vous débrancher temporairement du train train de tous les jours, vous convenez par ailleurs avec moi qu’un talon qui caresse douloureusement votre partenaire fait aussi partie des petits « tue l’amour » du quotidien. Pour ma part, ya pas si longtemps mes pieds s’accrochaient à la moustiquaire…mdr; et maintenant …miam miam. .Pédicure maison … à consommer donc sans modération.

unnamed (9)

 

Par Nadège ANAGO le 16/06/2015

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *